• Côtes-d'Armor
  • Saint-Servais
  • Eglise Saint Servais

X
Patrimoine culturel

Saint-Servais
Lieu : 22160 Saint-Servais
Eglise Saint Servais
L'église Saint-Servais (1510-1558). Elle est consacrée en 1549 et restaurée en 1858 et en 1898. Le minuscule clocher, où s'abritent deux cloches, date de 1560. On y trouvait jadis, au voisinage, un ossuaire daté de 1572 et détruit au 19ème siècle.

Sur le pourtour, on remarque de nombreuses sculptures représentant tantôt des gargouilles, tantôt des figures grimaçantes.

Le portail Sud renferme les statues des douze Apôtres et une porte du 14ème siècle a été réemployée dans le porche Sud, elle est surmontée d'une statue en bois de la Vierge.

Sur le mur Nord on voit une frise curieuse qui représente le Diable cornu et ricaneur entre deux nudités. Dans une niche extérieure du mur Ouest, surplombant une fontaine, se trouve la statue du saint qui n'est sans doute pas Saint Servais mais que l'on admet comme tel.

L'intérieur possède des restes de fresques sur le mur sud de la nef où l'on reconnaît des prélats et des prêtres (vision  ). Les sablières du 16ème siècle portent de nombreuses figures grotesques et les blasons des Seigneurs de la région.

Les vitraux sont l'œuvre de l'atelier de Quintin Hubert de Ste Marie.

Le pardon de Saint Servais, le 13 mai, était jadis fréquenté par une dizaine de milliers de pèlerins venus l'invoquer contre le gel destructeur des récoltes. Une sauvage bagarre opposait pour la possession de la bannière du Saint, Vannetais et Léonard groupés de part et d'autre du ruisseau qui délimitait alors les évêchés de Quimper et de Vannes. Il y eut parfois mort d'homme. Cette barbare coutume fut interdite en 1866.

Situation géographique

OK